06.12.2017, 16:08

Lettre à mère Fouettard, la chronique d'Elise Lehec

Abonnés
chargement
Elise Lehec, musicienne.

 06.12.2017, 16:08 Lettre à mère Fouettard, la chronique d'Elise Lehec

Neuchâtel, jeudi 30 novembre 18 heures. La conseillère d’Etat, Monika Maire-Hefti (PS) annonce la fermeture de la Haute école de Musique (HEM). Ben oui, mais le canton doit économiser. 

Mère Fouettard, après une petite enquête sur la situation ainsi que sur votre ligne politique, je mets de côté ma liste au père Noël pour vous adresser ces quelques...

Neuchâtel, jeudi 30 novembre 18 heures. La conseillère d’Etat, Monika Maire-Hefti (PS) annonce la fermeture de la Haute école de Musique (HEM). Ben oui, mais le canton doit économiser. 

Mère Fouettard, après une petite enquête sur la situation ainsi que sur votre ligne politique, je mets de côté ma liste au père Noël pour vous adresser ces quelques lignes. Mère Fouettard, entre réduire les coûts et faire disparaître, il y a une différence non? Chercher des solutions avec les intéressés peut-être? En musique, on est habitué à gérer les réductions de budget… Après c’est vrai qu’avec votre emploi du temps chargé, entre l’annonce du jeudi à 18 heures et la conférence de presse du vendredi matin, cela laissait peu de place à un brainstorming efficace. Mère Fouettard, et les professeurs? Ah, ils seront réaffectés, dans la limite du possible, donc ailleurs. Attractif pour le canton. 

Mère Fouettard, votre argument principal «on ne peut pas se permettre de payer 2,2 millions pour deux étudiants neuchâtelois» est faux et indigne d’une politique d’intégration. Faux dans les chiffres, il faudrait revoir les soustractions. Douteux sur vos principes politiques, car ne prendre en compte que vos deux ressortissants sur 100 étudiants ressemble étrangement à certains discours d’un parti que je n’oserais citer. 

Enfin mère Fouettard, vous replacez le débat dans le contexte de mesures d’économies douloureuses, laissez-moi le replacer dans le contexte de la politique culturelle cantonale de votre parti en citant ce paragraphe prélevé sur votre site, que je vous prierai de réviser: «A toutes fins utiles, le PS neuchâtelois rappelle que la culture est fondamentale à la cohésion sociale, qu’elle est un bien essentiel et non négociable de la démocratie. En limiter la portée ou l’accessibilité, en déprécier la valeur et les apports ou en faire l’objet de simples calculs comptables serait faire le lit de populismes dont les représentants élus de la République seraient bien inspirés de se méfier.» 
Populisme, vous dites? Bon, je ne suis pas en avance sur ma liste de Noël, mais il y figure déjà cette demande: un clic sur change.org «Sauvons la HEM de Neuchâtel». Joyeuses fêtes à tous! Fin de la discussion.
 


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top